Drive-Thru

Aujourd’hui c’était le mercredi des cendres, l’entrée officielle en Carême. Oui, je sais, je vous vois venir, vous souriez déjà à l’idée de me voir parler de traditions religieuses. Je vous l’accorde, je ne suis pas la mieux placée pour vous faire un cours de religion « made in Texas ». Mais ce matin j’ai lu un article vraiment insolite sur la Holy Comforter Episcopal Church. Pour simplifier la vie de ses fidèles, l’église a mis en place un drive-in spécial mercredi des cendres. Oui, vous avez bien lu : un drive-in Continuer la lecture de Drive-Thru

Super Maman et les devoirs

Quand on est femme d’expat, et qu’on ne travaille pas, on s’investit souvent trop dans la vie scolaire de ses enfants. On se dit : « C’est génial, fini les soirées speed. On va enfin avoir du temps pour aider nos bambins à réviser leurs devoirs et à y prendre plaisir… ». On se voit déjà, supervisant tranquillement les leçons et savourant chaque instant de complicité retrouvée….Erreur fatale ! Dans la vraie vie, on commence avec les meilleures intentions pédagogiques du monde… et on finit les cheveux hérissés, essayant de rester zen et digne, malgré l’envie irrépressible de faire bouffer leurs manuels à nos chérubins adorés. Continuer la lecture de Super Maman et les devoirs

Facebookite aiguë

Voici 22 jours que j’ai cessé d’écrire.  Trop de choses à digérer depuis le 13 novembre. J’avais besoin de recul. Il faut dire qu’au-delà des émotions suscitées par les événements, j’ai chopé un syndrome sournois et très persistant : une « Facebookite aiguë » doublée d’une addiction sévère aux news françaises et américaines. Continuer la lecture de Facebookite aiguë

Les VRP de la francophonie

L’autre jour, je suis allée à une fête où plus de 30 nationalités étaient représentées. Le globe entier était dans la salle. Alors forcément, dans ces moments-là, on s’instruit, on partage. On s’ouvre sur le monde. On parle culture, façons de vivre. On déguste des spécialités d’ailleurs, aux noms imprononçables (dont on demande poliment la recette sachant pertinemment qu’on ne l’utilisera jamais…). Sauf qu’au bout d’un moment, il faut aussi mettre la main à la pâte. Festivals multiculturels, fête de la francophonie, il faut s’y coller. Continuer la lecture de Les VRP de la francophonie