Ça marche

En bonne parisienne, j’adore arpenter le pavé. J’aime user mes semelles pour me déplacer. Sauf qu’ici, la marche n’est pas un moyen de transport. C’est une excentricité réservée aux Houstoniens fauchés (de préférence SDF ou étudiants), à quelques écoliers et aux nouveaux arrivants qui se bercent encore d’illusions piétonnières… L’autre jour, j’ai moi-même cédé à la tentation. J’ai voulu traverser un énorme boulevard pour passer d’un supermarché à un autre, sans prendre ma voiture. Continuer la lecture de Ça marche

L’effet boomerang

Ca y est, j’ai craqué. Malgré mes réticences initiales, je suis devenue parent déléguée dans la classe de mon fils. J’ai mis le doigt dans l’engrenage. Et je ne le regrette pas. Parce que ça n’est pas qu’une activité pour femme d’expat’ en mal d’occupation (je vous vois venir !). C’est se frotter aux codes culturels américains. Et c’est parfois très troublant. Prenons par exemple la question en apparence anodine du bénévolat dans les écoles. Continuer la lecture de L’effet boomerang

Les voitures automatiques

Côté conduite, j’ai une certaine réputation. C’est un fait, je ne suis pas la conductrice la plus douée de ma génération. Même mes proches ont fini par me l’avouer. A part mon fils, bien sûr. Mais c’est mon fils et je le soupçonne de commencer à préférer monter en voiture avec son père. Mon problème avec les voitures n’est pas lié à la vitesse (je conduis même parfois trop lentement), ni au code de la route. J’ai un souci avec les changements de vitesse. Continuer la lecture de Les voitures automatiques