Le juste prix

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les champions du monde de marchandage sont américains. Si, si, je vous assure. Ce sont les vendeurs du garage Hyundai de Houston. On en a fait l’expérience à notre arrivée. Leur stratégie est bien rodée. Ils postent une annonce alléchante sur le net, pour une voiture à un tarif défiant toute concurrence, et attendent sagement que vous pointiez le bout de votre nez. Dès que vous franchissez leur porte, ils déroulent le tapis rouge : démo des options, essai sur la route, politesses en tout genre et brossage dans le sens du poil. Jusque-là, vous vous dites que les vendeurs américains sont « vraiment plus sympas que les français ». Et vous vous asseyez tranquillement dans un fauteuil moelleux pour discuter business. Vous pensez naïvement que le prix du véhicule est celui qui est affiché sur la vitre avant et sur le net. Et bien non. Erreur fatale. Le vendeur vous explique que la voiture est plus chère, car elle bénéficie de « formidables améliorations » : une préparation pour éviter l’usure, des jantes en alu chromé…Vous commencez à négocier. Le vendeur fait trois allers-retours dans le bureau de son comptable. La négociation est interminable et vos nerfs commencent à lâcher. Au bout de 30 minutes, le concessionnaire en chef fait son apparition. Dans une tirade théâtrale, il vous explique que le prix vu sur internet est « un prix d’appel pour appâter le client» mais « qu’il a des équipes à nourrir et qu’il doit faire tourner sa boutique ». Il parle avec les mains, s’agite et renchérit comme dans un mauvais clip de rap. Son baratin s’achève sur une offre « à prendre ou à laisser ». Vous tentez un dernier round de négociation, histoire de voir s’il va descendre son prix. Mais il en reste là. Vous savez qu’il ne descendra pas plus bas. C’est la fin du combat. Après 45 minutes de négo, il est temps de signer. Le prix est raisonnable et la voiture vous fait de l’œil. Vous souriez intérieurement. Le show valait le détour. Presque aussi dépaysant qu’au souk de Marrakech.

Une réflexion sur “Le juste prix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s